STEVEN PRIGENT – LE DÉPART

Label : Échos
Sortie : 2020
Genre : Néo-classique

  • 1er vinyle pour l’artiste
  • Edition limitée

Il y a des compositions qui bouleversent et celles de “Le Départ” en font clairement partie. Le pianiste néo-classique livre un premier album d’une rare et puissante beauté. Steven Prigent né à Guilers au nord de Brest découvre la musique classique dès son plus jeune âge grâce à sa maman musicienne. Le piano de la maison loué pour son petit frère attire rapidement son attention. Adolescent, il intègre des groupes de musique traditionnelle bretonne comme guitariste puis joue également du reggae, de la folk ou plus récemment du post rock avec Robin Foster, un musicien anglais installé à Camaret-sur-mer. Fort de cette expérience, le breton partage aujourd’hui une musique très personnelle qui puise dans le meilleur de Yann Tiersen, Chilly Gonzales ou Nils Frahm. Des mélodies sublimes au piano qui invitent parfois un quatuor à cordes, une guitare, un saxophone ou des voix samplées. Steven Prigent donne “Le Départ”, maintenant à vous de déterminer où sera l’arrivée de ce voyage.